Les dates clefs :

 

Juillet 2018 : Ouverture de 10 caisses dans la région des Savanes et de 5 caisses dans la région centrale avec réalisation d'études d'impact.

 

Juin 2018 : Ouverture de la première caisse solaire à Djékotoé et ouverture de 5 caisses dans la région de Kara.

 

Novembre 2017 : Le seuil symbolique des 1 000 projets financés est dépassé.

 

Juillet 2017 : ouverture de 16 nouvelles caisses dans la région maritime, la région centrale et la région des plateaux

 

Août 2016 : ouverture de 3 nouvelles caisses dans la région centrale

 

Juillet 2016 : ouverture de 8 nouvelles caisses autour de Djékotoé et Adabadi et études d'impacts sur les caisses existantes

 

Août 2015 : ouverture de 4 caisses villageoises à Agbodrafro

 

Juillet 2015 : ouverture de 3 caisses villageoises à Adabadi

 

Août 2014 : fermeture programmée d'Action Essomé.

 

Juin 2014 : signature d'un partenariat avec Babyloan pour les appuyer et accompagner WAGES au Togo.

 

Mars 2014 : le seuil des 200 entrepreneurs financés est franchi.

 

Novembre 2013 : lancement d’une caisse de microcrédit dans le village de Djékotoé (préfecture de Vo). Sélection d’un partenaire supplémentaire suite aux nombreuses demandes reçues, formation d’un Comité de Conseil dédié.

 

Juillet 2013 : le seuil des 150 entrepreneurs financés est franchi. Plus de 800 épargnants desservis.

 

Janvier 2013 : lancement de l'offre de stages / volontariats longs (4-12 mois) au Togo et départ du premier stagiaire à Lomé.

 

Novembre 2012 : le seuil symbolique des 100 entrepreneurs financés est franchi. Action Essomé fournit des services d’épargne et de collecte à plus d’un demi-millier de Loméens.

 

Février 2012 : ouverture du second site (Noukafou), et passage à une moyenne de 350-400 épargnants pour une moyenne constante de 30 prêts en cours.

 

Novembre 2011 : face aux demandes récurrentes des habitants de Noukafou, un quartier populaire de Lomé, la décision est prise d’ouvrir une seconde agence. La Politique d’Epargne et de Crédits est refondue par le Comité de Surveillance.

 

Décembre 2010 : début de l’activité de microfinance à Avedji. Les premiers entrepreneurs sont financés. Crédit’s Mines a initié ses actions de communication et de levée de fonds.

 

2009/2010 : création de Crédit’s Mines en France et mise en place progressive de la structure togolaise à Lomé. Ratification du partenariat entre les deux associations par le Ministère. Création du Comité de Surveillance d’Action Essomé, dont les membres appartiennent majoritairement à Crédit’s Mines.

 

2008/2009 : césure humanitaire de Yoann au Togo et réflexion avec Aurélien sur la création d’une association de microfinance. Contact établi avec Benoit Dogbe.

 

La genèse du projet :

Le projet d'instaurer un partenariat pour le développement économique entre la France et le Togo est le fruit de la collaboration initiée en 2009 entre deux anciens élèves de l’école des Mines de Saint-Etienne : Yoann Hodeau et Aurélien Roelens. Quelques semaines avant que Yoann ne parte pour une mission humanitaire au Togo, Aurélien lui demanda de se renseigner sur la présence et l’efficacité des structures locales de Microfinance au Togo et de rechercher les quartiers de Lomé dans lesquels les structures de microfinance seraient rares ou majoritairement défaillantes. Sur place, Yoann pu constater, dans certains quartiers, les grandes difficultés financières d’une partie désavantagée de la population pour obtenir les fonds nécessaires au bon fonctionnement de leur activité et l’envie d’entreprendre qui ne pouvait se concrétiser faute de moyens ab initio. D’un commun accord, ils décidèrent de se lancer dans la création d’une Institution de Microfinance sur place. Ils ont associé leurs compétences pour lancer le projet en collaboration avec Benoit Dogbé leur contact au Togo, un Loméen formé à la comptabilité et résolu à lancer une structure de micro-crédit à Avedji, un des quartiers périphériques les plus défavorisés et les plus mal desservis de Lomé, afin de financer les micro-entrepreneurs et micro-entrepreneuses d’Avedji.


Subséquemment, avec l’aide d’élèves ingénieurs des Mines de Saint-Etienne, Crédit’s Mines est crée à Saint-Etienne et Action Essomé (Essomé voulant dire « Avenir ») est lancée à Lomé.

Aurélien et Yoann

 

Soutien Goodeed

Retrouvez notre article

.

Mentions légales

Ce site est une propriété de Crédit's Mines. Tous droits réservés.